Il serait fastidieux de lire ici un long texte détaillant toutes les actions et évolutions d’AIMA depuis sa création en 2002.

Contentons-nous de quelques repères chronologiques, puisque nous restons disponible pour parler, de manière plus détaillée, de notre histoire.

 

2002 : Création de l’association, par des travailleurs sociaux et des formateurs autour de deux finalités : l’envoi de quelques camions humanitaires en Lettonie et la formation et l’organisation de temps de rencontre et d’échanges pour des travailleurs sociaux lettons.

 

 

2009 : Mise en place d’une bourse d’échanges, essentiellement vestimentaire, à Bardos, « Le Coin du Trocoeur », dans la maison « Eyhartzia », prêtée gracieusement d’abord par l’association paroissiale, puis par la Mairie de Bardos. Embauche de la première salariée, en contrat aidé.

 

2010 : Mise en place, toujours à Bardos, sur un terrain jouxtant « Eyhartzia », du « Jardin du Trocoeur ». Après quelques tâtonnements, ce jardin de 1600 m2 devient un espace de formation et d’expérimentation au jardinage au naturel et à la permaculture et un lieu d’accueil pour des personnes porteuses de divers handicaps.

 

2014 : Mise en place d’une recyclerie, à Came, dans un hangar de 260 m2, loué gratuitement à l’association par des particuliers.

 

2015 : Convention avec le Conseil Départemental des Pyrénées-Atlantiques pour dispenser, depuis Came, des aides en mobilier d’urgence ou pour des déménagements sociaux.

 

2016 : Création d’une plate-forme de réemploi de mobilier professionnel, dans un hangar de 900 m2, à Came. Avec le soutien du Conseil Départemental des Pyrénées-Atlantiques, du Conseil Régional de la Nouvelle Aquitaine, de la fondation RTE et en lien étroit avec l’éco-organisme VALDELIA.

 

2017 : Déménagement de cette plate-forme suite à l’achat d’un hangar de 2500 m2 à Salies-de-Béarn. Vu la taille du hangar, mise en place, à côté de la recyclerie de matériel professionnel, d’une recyclerie de matériel de particuliers et d’un « Coin du Trocoeur », bourse d’échanges et boutique solidaire de vêtements, chaussures, jouets, puériculture. L’ensemble constitue « Le Hangar d’AIMA de Salies ».

 

2018 : Du fait d’un projet important de la mairie de Bardos, fermeture du « Coin et du Jardin du Trocoeur » dans cette commune. Installation d’une boutique solidaire de vêtements et chaussures au sein du « Hangar d’AIMA », à Came.

 

2020 : Ouverture du hangar d'Osserain avec une recyclerie spécialisée dans le matériel et mobilier professionnel.

 

AIMA disposent donc de trois hangars, dont deux en location (bail de 9 ans). L’association peut compter aussi sur DEUX espaces de stockage : un hangar de 1000 m2 prêté par la commune de Sauveterre-de-Béarn, et un, de 600 m2 prêté par la commune de Sames.

Pour récupérer tout ce que des professionnels ou des particuliers nous donnent, nous disposons de 7 fourgons, de 7 à 20 m3.

 

 

NOS HANGARS :

SALIES-de-BÉARN

  • Recyclerie de mobiliers et matériels professionnels
  • Recyclerie de mobiliers de particuliers
  • Bourse d'échanges "Le Coin du Trocoeur"

Rue Braquès, 64 Salies-de-Béarn.

Tél : 05 59 38 03 30  lehangardaima.salies@gmail.com

CAME

  • Recyclerie de mobiliers de particuliers
  • Boutique Solidaire

 

 

Chemin de Gensanne,  64520 Came.

Tél : 06 42 64 62 45   lehangardaima.came@gmail.com

 

  • Recyclerie de mobiliers et matériels professionnels (ouverte à tous)

 

 

Quartier du Bois, 64390 Osserain.

Tél : 05 59 38 17 86 

lehangardaima.osserain@gmail.com